Préparer sa moto pour l’hiver les bonnes pratiques à adopter !

La saison d’hiver est souvent synonyme d’inactivité pour les motards. Pourtant, il est possible de profiter de l’hiver pour préparer sa moto en vue de le printemps à venir. Ainsi, rien ne vous empêchera d’enfourcher votre moto et de profiter de la belle saison dès le premier rayon de soleil. Pour vous aider à préparer votre moto pour l’hiver, voici quelques bonnes pratiques à adopter.

Vérifier la pression des pneus

C’est une étape cruciale pour assurer la sécurité. Il est important de vérifier la pression des pneus avant chaque sortie et particulièrement en automne et en hiver. En effet, les températures plus basses influencent la pression des pneus et peuvent les rendre plus durs, ce qui réduit leur adhérence et leur maniabilité dans les virages. Vérifiez donc régulièrement la pression des pneus et veillez à toujours utiliser la pression recommandée par le constructeur de votre moto.

Réviser la moto

La moto nécessite bien évidemment une révision au moins une fois par an. Une révision complète peut être très coûteuse et prendre du temps alors n’attendez pas la fin de l’hiver pour prendre rendez-vous chez le mécanicien. Une bonne révision consiste en un nettoyage approfondi du moteur, des pièces mécaniques et de la carrosserie. Cela vous permettra de repérer toutes les pièces usées et endommagées qui nécessitent un remplacement.

Nettoyer et lubrifier la chaîne

Avant de ranger votre moto pour l’hiver, pensez à nettoyer et à lubrifier la chaîne afin de la protéger contre la corrosion. Pour ce faire, commencez par nettoyer la chaîne à l’aide d’un chiffon sec. Vous pouvez ensuite appliquer un lubrifiant spécial chaîne sur chaque maillon avant de le dégager avec une brosse à dents ou un chiffon pour finir.

Régler le jeu des soupapes

Le jeu des soupapes est une partie essentielle du moteur et il est important de vérifier que tout est en ordre avant de ranger votre moto pour l’hiver. Si le jeu des soupapes n’est pas bien réglé, cela peut avoir des conséquences graves sur le moteur. C’est pourquoi il est recommandé d’effectuer ce contrôle et, si nécessaire, de régler le jeu des soupapes en fonction des spécifications du constructeur.

Contrôler le niveau de liquides

Vous pouvez également vérifier le niveau des liquides avant de ranger votre moto pour l’hiver. Les liquides importants à surveiller sont l’huile de moteur, le liquide de refroidissement et le liquide de frein. Vérifiez également les tuyaux d’alimentation en carburant pour vous assurer qu’ils ne sont pas usés ou percés.

Stocker la moto dans un endroit sec

Enfin, une bonne pratique consiste à toujours ranger votre moto dans un endroit sec, loin des intempéries et des températures extrêmes. Vous pouvez investir dans une bâche imperméable pour recouvrir votre moto et ainsi la protéger contre les projections d’eau et la poussière. Si vous n’avez pas la place pour stocker votre moto à l’intérieur, prenez le temps de couvrir correctement votre précieux engin avant de le laisser à l’extérieur.

La préparation de votre moto pour l’hiver est une étape importante qui doit être effectuée avec soin. En suivant les bonnes pratiques énumérées ci-dessus, vous serez certain que votre moto sera prête à rouler au printemps sans problème et que vous profiterez pleinement des beaux jours à venir.